Notre maillot pour 2017


Utilisateurs actifs

Mathieu JACKY+RENDU Christophe.R eric.l Toflef david76 Alexandre+T plm no%C3%A9 Anatole_G PETIT+MICHEL David07 JulienB Cyclobasse OlivierH romainjr AlainP nikkofromrouen

Mises à jour du site

23/07 Saint-Pierre-Bénouville. Ces vallons ! Oh, ça geint !

Bravo à Greg qui signe sa 5e victoire de la saison dans cette course FSGT à Saint-Pierre-Bénouville, course vallonnée qui faisait bien mal aux jambes :”A 3 tours de la fin je réussis à rejoindre seul le groupe de 3 et ce sera la bonne. Dans le dernier tour dans le faux plat montant j’accélère et j’arrive à garder quelques secondes pour décrocher la victoire !”. cela lui a surement redonné le moral après son bâchage de la veille à Mareuil-Caubert, tout comme Clément, qui lui termine dans le peloton.
En 3e cat, La victoire se joue au sprint. Anatole prend une belle 2e place et Eric L termine 5e. Au passage, Anatole prend la 5e place du classement général du challenge Terroir de Caux en FSGT.




Photos Pascal B.

22/7 Baptême au vélodrome de Saint-Quentin : les coureurs en piste parlent à peine

8 de nos coureurs sont allés découvrir la piste de Saint Quentin, le 22 juillet, une journée organisée par Ludo.
Pour la plupart d’entre eux, c’était une découverte. Quelques faits marquants : la chute sans gravité de Léo, fils de Ludo, la vélocité de notre ami David B. bien remis de sa sévère chute du printemps en course, la disponibilité de Ludovic qui, on l’espère, nous rejoindra de nouveau en 2018, et la ténacité de Jean Pierre D qui n’a pas voulu attendre 80 ans pour découvrir la piste….
Satisfaction générale et regrets de ne pas disposer d’un petit outil de ce genre à Rouen.

16/07/17 Etape du Tour : Bel Izoard, et à la raide.

Quelques uns de nos coureurs sont allés faire l’étape du Tour le 16 juillet entre Briançon et le sommet du col de l’Izoard. Voici leurs résultats :
772 06:40:22 CHAZALLET David
1226 06:56:02 SCHROEDER Ulrich
1348 06:59:40 CARPENTIER Vincent
2527 07:33:18 OLLEVILLE Samuel
4145 08:12:00 GAZEAU Thierry
6727 09:07:40 GUERIN Jean-Loup
Les dernières centaines de mètres de l’étape du Tour dans l’Izoard
PS. La contrepèterie du titre est double…

15/7 Championnat national UFOLEP : dans le fond de la Creuse

Emilien et Anatole ont montré le maillot devant ces foules au championnat national UFOLEP à Saint Sulpice le Gueretois (Creuse). Dans la catégorie 17-19ans, ils étaient 77 engagés. Anatole termine 38e et Emilien 51e.
Anatole raconte sa course : ” je suis arrivé 4 jours avant, le temps de repérer le parcours et de m’acclimater à l’air local. Nous prenons place sur la ligne de départ le samedi à 13h30 après s’être bien échauffé sur les home-traîners et s’être fait mettre les puces gps. Pour ma part, je pars en 33ème position sur un peloton de près de 80 coureurs. Le parcours est un circuit de 12,8km à parcourir 6 fois avec deux bosses dont une particulièrement corsée, donc une course très dure s’annonce. Dès les premiers hectomètres, une chute se fait entendre dans le fond du peloton, puis nous abordons la première bosse, je suis bien placé dans le pied de cette dernière, nous montons au train jusqu’au milieu où les coureurs du pas de Calais décident de faire la sélection dès le premier tour, le peloton est très étiré en haut de la bosse avant de basculer dans la descente très rapide mais peu piégeuse en dehors de deux virages à bien négocier, puis nous montons la deuxième côte sans trop de soucis, et passons pour la première fois la ligne. Dans le deuxième tour la bosse se monte à un train d’enfer, je perds le peloton mais je réussis à rentrer dans la descente, tout comme au troisième tour. Mais au quatrième tour, le peloton qui a déjà perdu une bonne moitié de ses éléments se scinde en deux, je me trouve mal placé au pied de la côte et me retrouve dans le deuxième peloton, nous essayons pendant près d’un tour de rentrer en se relayant mais nous n’y parvenons pas… Dans la dernière descente, un coureur de mon peloton tente de s’échapper, je rentre avec un coureur de Gironde sur lui et nous nous retrouvons à trois et au sprint je finis deuxième de ce trio. Au final je fais une place de 38″.
L’échauffement !

16/07/17 La bonne glace de Beauchamps

Eric L participait à cette course : “Peu d’engagés sur cette course, une vingtaine mais j’ai compris rapidement pourquoi en arrivant sur le circuit : grosse bosse avec arrivée au milieu et grimpeur en haut. A mi-parcours je finis dans le gruppetto vers la 11e place.”

14 juillet : place à la fête !

Deux courses avait lieu en ce jour de fête nationale : Escopain (FSGT) et Saint Pierre de Varengéville (FFC)
On notera tout d’abord la belle victoire de Greg à Escorpain qui boucle les 79 kms en 2h08 !
Concernant Saint Pierre de Varengéville, les résultats sont plus mitigés mais le plaisir y était. Alexandre T. avait souhaité que l’USCBB vienne en nombre. Finalement, il y avait si peu pour faire l’équipe…: Alexandre T, Noé, Romain G, et Emmanuel qui participait à sa première course FFC !
En D1-D2, la course fut très rapide (40 de moyenne) sur un beau circuit avec un peu de vent et une petite bosse qui faisait bien mal à la fête… Alexandre termine dans le peloton après avoir tenté de le ramener sur les échappés (voir film). Romain et Noé terminent parmi les attardés, la sélection s’étant faite également par l’arrière.
Même destin pour Emmanuel en D3-D4 qui a tenu la moitié de la course mais dont la bosse a eu raison de sa surcharge pondérale !

13 juillet : Beaumont-le-Roger (et non pas Beaumont-le-Vicomte)

Eric L.a participé au critérium nocturne de Beaumont le Roger : ” nous étions plus de 50 coureurs en plein cœur de la ville pour une course avec une moyenne de 42km/h. Toutes les catégories sont présentes je dois terminer 6 au scratch et 1er de ma catégorie. Belle gerbe reçue, c’est une course à faire pour ceux qui aiment les virages, 3 dans dans les 500 derniers mètres.”

9/7/17 Glicourt : Le vaincu du coeur

La course UFOLEP de Glicourt est organisée chaque année par le sympathique club du VC petit caux.
En 3e cat., Anatole et Eric L. se glissent dans un groupe d’échappés à mi-course. Ils finissent respectivement 5e et 8e du sprint final, auquel ils ne participent pas.
En 1e cat. Greg place une énorme attaque dans la bosse pas très difficile de 600 mètres du circuit, à 3 tours de la fin. Un gars le rejoint et un petit groupe de contre de 7 coureurs, dans lequel Clément se glisse, se forme et ne reviendra pas à moins de 15 secondes. Greg se fait battre au sprint et se classe donc 2e et Clément 6e d’une course accomplie à 39,5 km/h de moyenne.

Greg et son maillot de champion départemental

Clément dans le groupe de contre

25/6 Olivier déniche les Ballons de l’Alsacienne

Olivier H. participait à L’Alsacienne, cette cyclosportive dans les Vosges, une semaine après l’Ardéchoise, sur le parcours “l’intrépide” (136 km et 4000m de dénivelée) : “ce fut correct jusqu’au Petit Ballon, coup de bambou ensuite pendant 30 bornes, et même à l’arrêt dans le Platzerwazel… je finis comme je peux, avec des jambes en bois vidées par l’Ardéchoise. Le profil était dur, voire très dur avec la fatigue. Je termine 180e sur 610.”



2 et 3 Juillet : Branchés à l’eau de pluie.

Dimanche 2 juillet, Anatole et Eric L couraient à Hattenville.
Anatole raconte sa course : “Départ à 10h sous la pluie. Le parcours est monotone et je n’ai pas une grosse envie de courir…Une échappée se forme jusqu’au dernier tour où l’on revient. Le dernier tour est très nerveux, ça frotte de partout, je suis bien placé au km mais un écart me fait perdre quelques places d’un peloton explosé. Je dois finir dans les 15″.
Eric raconte sa course :”nous arrivons au sprint à une trentaine. Placé idéalement dans la roue de celui qui lance le sprint à environ 300m, je ne parviens pas à le déborder car trop costaud. A 100m je mets une dent de moins pour tout tenter, ça me coûte la seconde place, je termine 3e”
Lundi 3 juillet, Greg courait à Oisemont :”Course de 1ère catégorie UFOLEP où nous sommes 20 partants. Dès le 1er tour je crève. J’arrive à trouver une roue d’un coureur de Petit Caux très sympa et je commence un contre-la-montre avec plus d’une minute à boucher sur le petit peloton. Je récupère 2 coureurs avec moi et toute la course nous chassons sur le reste du peloton et il me manque 10 secondes pour rentrer sur eux.”

INFO : Emilien et Anatole disputeront le championnat de France UFOLEP des jeunes mi-juillet.